Intégrer l'inclusivité : un guide pour rendre les expositions plus accessibles et plus diversifiées

Intégrer l'inclusivité : un guide pour rendre les expositions plus accessibles et plus diversifiées

L’inclusivité n’est pas seulement bonne pour les participants, mais aussi pour les expositions. En plus d'élargir la base de participants au salon, cela a également un impact positif sur les résultats financiers. Lisez la suite pour savoir comment intégrer l’inclusivité dans vos expositions !

Dans le monde des expositions et des événements professionnels, il est primordial de refléter la diversité et l’inclusivité de la société dans laquelle nous vivons. La création d’un environnement inclusif enrichit non seulement l’expérience des participants, mais renforce également l’impact global de l’événement. Le Centre de recherche sur l'industrie des expositions (CEIR) reconnaît l'importance de l'inclusivité et, dans ce guide, nous explorerons les mesures concrètes que les organisateurs d'événements peuvent prendre pour rendre les expositions plus accessibles et plus diversifiées.

L’importance de l’inclusivité dans les expositions

Avant de plonger dans les étapes concrètes, expliquons pourquoi l’inclusivité est cruciale. Une exposition inclusive :

Accueille diverses perspectives. La diversité apporte une pléthore de perspectives, d'idées et d'expériences uniques qui peuvent amplifier la valeur de votre événement.

Améliore l’image de marque. Faire preuve d'inclusivité renforce l'image de votre marque, la présentant comme progressiste et socialement responsable.

Élargit la portée du public. En étant inclusif, vous ouvrez naturellement vos portes à un public plus large, augmentant ainsi potentiellement la fréquentation.

Augmente l’impact économique. L’inclusivité peut se traduire par un rendement économique plus élevé. Un public plus large et plus diversifié signifie souvent une augmentation des ventes de billets, des achats de marchandises et d’autres sources de revenus.

Favorise la responsabilité sociale et l’équité. En adoptant l’inclusivité, les expositions peuvent jouer un rôle crucial dans la promotion du changement social et de la justice. L'inclusivité garantit que chaque individu, quelle que soit son origine, a une chance égale de s'engager, d'apprendre et de bénéficier de l'événement.

Étapes pour rendre les expositions plus accessibles

Accessibilité physique. Assurez-vous que le site est accessible aux fauteuils roulants, avec des rampes et des ascenseurs si nécessaire. Une signalisation claire pointant vers ces installations est essentielle. De plus, réservez un espace à l’avant des zones d’observation pour les participants équipés d’appareils de mobilité. Voici quelques exemples :

  • Assurez-vous que le site dispose de chemins lisses et exempts d'obstacles pour les utilisateurs de fauteuils roulants et ceux utilisant des aides à la mobilité.
  • Placez des indicateurs tactiles au sol pour que les personnes ayant une déficience visuelle puissent naviguer dans l'espace.
  • Installez des zones de sièges réglables qui peuvent répondre à différents appareils et besoins de mobilité.

Déficiences auditives et visuelles. Pour les participants malentendants, envisagez de fournir des interprètes en langue des signes ou des sous-titres pour les présentations. Pour les personnes malvoyantes, les descriptions audio peuvent être inestimables. Voici quelques exemples :

  • Fournissez des écouteurs avec des traductions ou des descriptions en temps réel sur les scènes ou dans les zones de visionnage.
  • Installez de grands écrans LED clairs à côté de la scène principale avec sous-titrage codé.
  • Proposez des versions braille des brochures et du matériel événementiel aux participants malvoyants.

Espaces sensoriels sûrs. Pour les personnes sensibles à la surstimulation, offrir un espace calme et sensoriel peut faire une différence significative. Voici quelques exemples :

  • Créez une « pièce calme » équipée d’un éclairage tamisé, de tissus d’ameublement et d’une suppression du bruit pour ceux qui pourraient se sentir dépassés.
  • Proposez des écouteurs antibruit aux bureaux d’information pour les personnes sensibles aux bruits forts.
  • Désignez certaines zones à faible trafic comme « zones calmes » avec une signalisation claire indiquant leur objectif.

Inclusivité numérique. Assurez-vous que tout contenu numérique, tel que les applications ou les plannings en ligne, est compatible avec les lecteurs d'écran et autres technologies d'assistance. Voici quelques exemples :

  • Assurez-vous que les applications d'événements disposent d'une fonction de commande vocale et sont navigables à l'aide de lecteurs d'écran.
  • Proposez un texte alternatif (texte alternatif) pour toutes les images sur les sites Web et dans le matériel promotionnel numérique.
  • Utilisez des schémas de couleurs à contraste élevé sur les plateformes numériques au profit des personnes souffrant de déficiences de vision des couleurs.

Communication claire. Il est essentiel d'informer les participants des hébergements disponibles à l'avance. Cela peut inclure une section dédiée sur votre site Web ou votre application et une signalisation claire pendant l'événement. Voici quelques exemples :

  • Envoyez des e-mails avant l'événement détaillant les fonctionnalités d'accessibilité disponibles, donnant aux participants la possibilité de planifier en conséquence.
  • Installez des stands d'information ou des services d'assistance dédiés lors de l'événement en vous concentrant uniquement sur les besoins et les demandes d'accessibilité.
  • Incorporez des codes QR sur la signalisation des événements qui renvoient à des descriptions audio ou à des instructions d'accessibilité plus détaillées.

Créer un environnement d'exposition diversifié

Une gamme diversifiée de conférenciers. Visez une liste d’intervenants qui représente divers horizons, secteurs d’activité, sexes, ethnies et capacités. Cela ajoute non seulement des perspectives différentes, mais s’adresse également à un public plus large.

Personnel et bénévoles diversifiés. L'équipe derrière l'événement doit être aussi diversifiée que ses participants. Cela inclut tout le monde, du comité de planification aux bénévoles.

Collaborez avec divers fournisseurs. De la restauration au support technique, envisagez d’embaucher des entreprises appartenant à des minorités, des femmes ou des personnes issues de groupes sous-représentés.

Contenu diversifié. Les expositions elles-mêmes doivent refléter un large éventail de perspectives. Envisagez de collaborer avec des artistes ou des entreprises d’horizons différents pour présenter une riche mosaïque d’expériences.

Recueillir des commentaires et améliorer continuellement

Enquêtes post-événement. Sollicitez des commentaires sur les aspects d’inclusivité et de diversité. Comprenez ce qui s’est bien passé et où des améliorations peuvent être apportées.

Engagez-vous avec des groupes de spécialistes. Collaborez avec des organisations qui défendent l’inclusivité et l’accessibilité pour obtenir des conseils d’experts sur la manière d’améliorer les expositions. Voici quelques exemples :

  • L'Organisation Nationale pour le Handicap (NOD)
  • Le Centre national pour les médias accessibles (NCAM) – Ce groupe se spécialise dans l'accessibilité numérique, garantissant que tout le contenu numérique est utilisable par le plus grand nombre.
  • The Global Disability Inclusion – Un cabinet de conseil spécialisé dans les stratégies d’inclusion des personnes handicapées sur les lieux de travail, les chaînes d’approvisionnement et le marketing de marque.

Formation continue. Éduquer l’équipe sur l’importance de l’inclusivité et lui fournir les outils et les connaissances nécessaires pour évoluer continuellement dans cet aspect. Voici quelques façons de procéder :

  • Ateliers d'inclusion : engagez des experts pour organiser des ateliers ou des sessions de formation sur la création d'événements accessibles, abordant à la fois l'accessibilité physique et numérique.
  • Plateformes d'apprentissage en ligne : utilisez des plateformes comme LinkedIn Learning, Coursera ou Udemy, qui proposent des cours sur la diversité, l'inclusivité et l'accessibilité dans la planification d'événements.
  • Bibliothèques de ressources : créez ou donnez accès à une bibliothèque de ressources, notamment des livres, des articles et des vidéos, qui discutent des meilleures pratiques et des solutions innovantes pour l'inclusivité dans les événements. Encouragez les séances régulières de lecture et de discussion.

L’inclusivité dans les expositions ne consiste pas seulement à cocher une case ; il s'agit de créer un espace où chacun se sent valorisé, inclus et vu. En rendant les expositions plus accessibles et plus diversifiées, nous enrichissons non seulement l'expérience des participants, mais nous exploitons également la myriade de perspectives et d'idées qu'apporte un groupe diversifié. Les étapes ci-dessus ne sont pas exhaustives mais servent de point de départ.

Partagez ceci :

En rapport

Gouvernance de l'IA : la conversation complexe que nous devrions avoir

5 façons de maîtriser l’IA pour la croissance des entreprises sans surcharge technique

Les 10 meilleures villes en 2024 par puissance économique